Two on a bench | Associations et gouvernance : quel équilibre des pouvoirs dans les associations ?
Nadine Puyoo-Castaings, directrice de Two on a bench, société de conseil à destination des organisations artistiques et culturelles, interviendra dans le cadre de la 20ème rencontre des métiers de l'émergence culturelle.
Nadine Puyoo-Castaings, bordeaux, gironde, aquitaine, économie, art, culture, gouvernance, rencontre des métiers de l'émergence culturelle
18043
post-template-default,single,single-post,postid-18043,single-format-standard,bridge-core-1.0.4,,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.0.6,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
 

Associations et gouvernance

Quel équilibre des pouvoirs dans les associations ?
Associations-et-gouvernance

Associations et gouvernance

quel équilibre des pouvoirs dans les associations ?

Nadine Puyoo-Castaings, directrice de Two on a bench, société de conseil à destination des organisations artistiques et culturelles, interviendra dans le cadre de la 20ème rencontre des métiers de l’émergence culturelle.

Cette rencontre portera sur « la gouvernance des associations ».

Qu’est ce que la gouvernance dans une association quelle soit sociale, solidaire, artistique ou culturelle ?

En quelques mots, la gouvernance dans tous types d’organisations c’est l’exercice du pouvoir, l’action de prendre des décisions. C’est un élément indispensable pour une bonne gestion des actions à entreprendre et pour en faciliter le fonctionnement interne.

La faiblesse de la gouvernance associative est criante et se traduit par des symptômes bien connus : manque de renouvellement des dirigeants, manque de compétences de bénévoles, manque de transparence, absence de notification et de contrôle, abus de pouvoir, mauvaise compréhension du rôle de l’administrateur, décalage avec les attentes des équipes opérationnelles et dans certains cas, des modalités insuffisantes d’implication des usagers dans la gouvernance des associations.

L’équilibre du pouvoir dans les associations se joue avec l’ensemble des parties prenantes qui implique des types variés de participation à la décision. Ainsi, il est important de bien définir les périmètres de décisions et les rôles de chaque membre de l’association: administrateurs, directeurs, salariés etc. Cette relation doit être stabilisée durablement pour une organisation optimale. Surtout, tous les acteurs de la structure doivent être éclairés sur leurs responsabilités civiles et pénales. La bonne volonté, hélas, ne suffit pas.

La 20ème rencontre des métiers de l’émergence culturelle aura lieu le lundi 2 juin de 9h30 à 12H30.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.